réflexions d’une blogueuse

Ecrit par     12 commentaires    Posté dans DIVERS

Vie publique et vie privée : réflexions ( pas trop profondes)sur les limites de la  vie privée quand on blogue.

J’ai beaucoup de choses à vous raconter ,amis blogueurs !

De belles et moins belles histoires …hélas, c’est la vie … !

Mais vais je vous confier mes peines et mes joies ? vais je m’en tenir aux faits anodins, cocasses,amusants où vais je vous faire partager tous mes malheurs , réels ou imaginaires ?

Je trouve qu’en ouvrant les portes virtuelles du jardin et aussi parfois ,de la maison , en montrant la déco, les aménagements …c’est déjà une part de ma vie que je vous livre en pâture …On flirte avec les limites que je me suis fixées . Limites floues et susceptibles d’évolution, d’entorses …mais quelles sont ces limites ?

Quelques mises au point pour commencer :au départ,ce blog n’est pas un journal intime en ligne et je ne veux pas y étaler  ma vie familiale .C’est pourquoi vous ne verrez pas de photos de mes enfants , ni de moi, ni de la famille et amis qui soient reconnaissables .  seul l’Homme échappe à la règle et apparait parfois sur des clichés … C’est qu’il aime se montrer ,lui !

Vous ne verrez non plus jamais de noms de famille cités.

Pourtant, parfois , je me demande  » je raconte, je raconte pas ? » je montre ou pas ?

Par ailleurs, je disparais  parfois plusieurs jours voire plusieurs semaines …ce n’est parfois justifié que par une certaine lassitude ou bien des problèmes techniques ou médicaux ,ou bien j’ai pas le temps  ! mais bon, jusqu’ici, je reviens toujours ,hein ! 🙂

Et voilà le dilemme, dés que l’on est pris par ce jeu de blogger, on a un public de lecteurs, des fidèles qui passent régulièrement mettre des commentaires , et les laisser tomber sans nouvelles  laisse un goût de trahison…Aussi, lorsqu’on revient ,placer son petit article narcissique , il me semble de bon ton de donner quelques explications  même si pour cela ,il faut se livrer un peu plus .

Ma dernière éclipse est due à plusieurs raisons : je viens bien malgré moi de changer de pc . je vous explique …et c’est là qu’on entre dans ma vie très privée …mais c’est tellement bizarre qu’il me faut tout de même en toucher un mot .

Depuis quelque temps , j’ai des fourmillements dans les doigts quand j’utilise le PC. Après enquête , je suis seule a ressentir cette sensation. Comme malheureusement, le phénomène s’accentue au point de m’occasionner une gêne certaine , on a essayé diverses choses pour en terminer avec cela : plaque en métal accordée à la terre, travailler avec le pc sur la baterie et non raccordé à la prise …rien ne fonctionne !  Maintenant, dés que je le touche , des fourmillements désagréables commencent et pis, perdurent des heures …Je n’ose même pas en parler à mon médecin traitant  car je vais passer pour une foldingue hypocondriaque  !  Pour le moment, je suis en congé mais quand je vais reprendre le boulot et mon travail sur mon pc portable professionnel, vais je avoir les mêmes sensations ? ferais je une allergie au PC ? 

Bref, la mort dans l’âme , j’ai transféré tous mes documents sur un vieux PC bien lent et me revoici ,à votre service , à vous conter mes petites histoires …avec beaucoup de retard ! Et je ne sais toujours pas quel phénomène me touche !

Quand je pense que je n’ai pas encore placé un seul article sur mes vacances dans le sud à Pâques …mais c’est que là ,le coeur n’y était pas , mon papa ayant subi une grâve opération …et me revoilà dans la sphère privée … c’est difficile de séparer vie publique et privée . Inévitablement, on transgresse les limites que l’on s’est soi même fixées.

Comme je ne sais plus qui l’a écrit : internet est un livre ouvert sur le monde …mais un monde sans rideaux  !
Autre raison de mon absence : il a fait beau et je suis en congé , donc, je travaille un max dans le jardin  et le soir , je m’écroule dans mon lit  …

Enfin, dernière raison, j’ai eu quelques déconvenues au jardin qui m’ont quelque peu mis l’humeur en berne . Découragée !

mais voilà, c’est passé et je vous dis  » a bientôt »  !

12 commentaires + Ajouter un commentaire

  • Coucou,
    j’arrive aussi après quatre semaines d’abence, festivités au village.
    En fait, je me suis posée les mêmes questions au début du blog et puis les relations se sont installées petit à petit, des relations virtuelles si réelles qu’elles me sont à présent nécessaire
    l’amitié rencontrée depuis bientôt deux ans est si forte que parfois je me demande si certains de mes amis ne me connaissent pas réellement.
    Perso ou pas ? Cela se fait naturellement suivant les affinités de chacun, il est des sujets qui me sont parfois des boulets, des tristesses,des problèmes de santé que certains devinent à travers mes mots et cela me réconforte très souvent de savoir que quelque part je suis comprise et soutenue
    Bisous et ne t’inquiète que de ta main , prends soin de toi et vois quand même un médecin
    Ps, le bleu…. difficile à la lecture

  • oui, on a tous des petits ou des grands tracas, c’est la vie. En ce qui me concerne, mon blog et les vôtres, les messages que je reçois et que j’envoie, sont mon rayon de soleil, mon cocon, mon jardin secret qui n’intéresse absolument pas ma famille et dont personne n’est au courant dans le reste de mon entourage. C’est un peu comme des vacances.
    N’hésite pas à venir chercher un peu de moral quand il t’en manque et fais nous un beau sourire.
    Je t’envoie toute mon amitié et plein de bises (même si c’est virtuel, ce n’est pas moins sincère)

  • tu as raison.
    Ta vie privée ne regarde personne.
    Je pense pareil que toi mais parfois, en parlant d’un sujet, on veut y étaler une de nos expériences et puis ça tourne en spirale.
    J’ai mis une photo de mon mari & moi sur mon blog mais cela m’importe peu, les gens venant me rendre visite chaque jour, si ils me voyent dans la rue, ils ne me reconnaitrons pas (J’ai tellement de styles 😉 )
    Pour ta main, tu peux franchement aller voir le médecin (foi d’ambulanciers), il ne se foutra pas de toi, ça peut être, et même surement, le canal carpien. Ca arrive à beaucoup de gens surtout ceux qui utilisent des pc, font des ménages comme métiers…
    Voila, j’espère que ça ira mieux pour toi et saches que, on est ici pour voir tes clichés, tu n’as aucun compte à rendre à personne (même si partout il y a des curieux), vis ta vie et sois heureuse.
    Bises et bonne soirée, Pam

  • Je comprends cette réflexion mais on n’est pas obligé de tout dire ; on peut mettre en scene certaines situations permettant de comprendre le fil du blog sans pour autant dévoiler réellement son jardin secret…

  • pas facile c’est vrai de séparer les 2 …j’essaie de me limiter au jardin voire à la façade de la maison et c’est tout…et ce n’est pas toujours simple;
    En tout cas, j’espère que ce n’est rien de grave ton doigt et qu’un médecon pourrait te soulager …bonnes vacances en attendant et profite bien de ta famille et ton jardin.c’est plus important qu’un blog , tant pis pour les lecteurs!!

  • tout a fais d’acord
    mais le bleu sur le marron pas facile a lire a bientot

  • Seule toi peut décider ce que tu veux livrer ici, certains ont besoin de tout exposer alors que d’autres vont uniquement entrouvrir le rideau de leur vie, nous accueillons les humeurs du jour de chacun. Bonne journée

  • chacun fait selon ses propres désirs nous sommes libres, les fourmillements embêtant ça
    mais c’est vrai qu’au fil des années des liens se créent même virtuels
    bisous et bonne soirée

  • démarrer un blog c’est se livre. sur mon blog de poésie, je n’écris (il est en pause) rien sur moi. par contre et comme j’ai un journal personnel, sur ce nouveau blog où je mets un peu de tout, suivant mon humeur, il m’arrive de livrer des pans de ma vie, mon enfance, ma jeunesse, ma vie en Afrique et là je me rends compte que parfois et parce que le texte est déjà écrit, que je ne fais que le poster sur le blog sans rien en changer, j’en dis trop sur moi qui suis pourtant si secréte habituellement!
    pour les fourmillements: c’est curieux, si c’est un nouveau pc, peut inconsciemment un problême affectif ou un rejet? sinon, bizarre vraiment!
    bonnes soirée et à bientôt, j’espère que tu continueras de poster.

  • Coucou Digitale!
    J’étais venue lire ton billet et m’étais dit que je reviendrais te répondre plus tard et puis, comme toi, comme la plupart d’entre nous … c’est le manque de temps, surtout en cette saison où notre présence au jardin est plus que nécessaire.
    Et puis, il y a la vie de famille qui est plus importante que tout et sur laquelle on s’étale ou pas, selon la volonté de chacun. Moi aussi, j’ai plutôt choisi de rester assez discrète sur ma vie privée, même si de temps en temps, j’aime venir partager mes joies avec vous tous!
    Pour ta main, j’espère qu’entre-temps, tu as été consulter un médecin. Il y a fort à parier que c’est le canal carpien! J’ai la même chose et les infiltrations m’ont pas mal soulagée. Et puis, on opère ce genre de souci. Ce n’est pas grave, mais très ennuyeux.
    J’espère que les déconvenues au jardin ont fait place à d’autres satisfactions. Pas évident, mais c’est ainsi … c’est là que le jardin nous apprend la patience et l’humilité.
    Allez, j’espère te retrouver bien vite en grande forme et avec le moral au zénith!
    Ne tarde plus trop à nous donner de tes nouvelles quand même ;o)
    Gros bisous

  • Bonjour Digitale,
    En parcourant ton blog (fort intéressant, ma foi), je suis tombée sur ce passage où tu parles des fourmillements désagréables que tu as ressentis dans la main… Comme je ressens précisément la même chose depuis quelques jours (l’ordinateur est un outil indispensable dans mon travail quotidien), je me permets de t’envoyer ce petit message: as-tu pu déterminer l’origine du problème? Si oui, as-tu trouvé une solution? Un tout grand merci pour ta réponse. Je te lis – et te lirai – toujours avec plaisir! 🙂

  • Et bien, je dois dire que cette sensation a disparu subitement comme elle était venue et je n’ai jamais compris son origine . Courage ! je suis sure que ça finira par passer

Catégories

Plantes de saison:

Retrouvez ci-dessous les plantes sauvages de février

Recettes de saison:

Retrouvez ci-dessous les recettes à réaliser en février