avec un peu d’avance …

Ecrit par     1 commentaire     Posté dans RECETTES AUTRE

A la nouvelle lune du mois de mars

Récolter la sève  de bouleau . Pour ce faire , choisissez un beau bouleau  et forez y un trou de 10 Mm au moins sur cinq cm de profondeur. Normalement, la sève doit commencer à couler. Enfoncez un tuyau en plastique relié à un bidon réservé à cet effet. Il se remplira de sève plus ou moins vite . Cela peut aller du goutte a gouttes à la franche coulée. Cela varie d’un arbre à l’autre et la taille de l’arbre n’est pas déterminante.

La sève de bouleau est un liquide qui ressemble à de l’eau avec un arrière gout sucré salé .C’est pas mauvais du tout et on peut l’utiliser dans tous les usages culinaires à la place de l’eau. Ses propriétés sont diurétiques, dépuratives. L’idéal est donc d’en boire chaque jour pendant 21 jours en cure de printemps pour bien éliminer toutes les toxines de l’hiver.

La sève ne se conserve que trois jours au frigo mais vous pouvez la congeler en en remplissant des bouteilles en plastique.

Quand stopper la récolte ? lorsque la sève devient trouble et jaunâtre au sortir de l’arbre elle devient impropre à la consommation.

Vous pouvez reboucher le trou avec du goudron végétal mais ce n’est pas obligatoire. Les prélèvements ne nuisent en rien au développement de l’arbre.

  

1 commentaire + Ajouter un commentaire

  • J’étais déjà tentée de récolter la sève de bouleau, mais l’idée de blesser l’arbre me freinait toujours !
    Si c’est sûr que ça ne lui cause pas de dégâts, je tenterai peut-être le coup l’année prochaine.

Catégories

Plantes de saison:

Retrouvez ci-dessous les plantes sauvages de juillet

Recettes de saison:

Retrouvez ci-dessous les recettes à réaliser en juillet