Phénomènes météo: les orages

Avatar du membre
Leela
Messages : 1532
Enregistré le : 15 mars 2013, 15:57
Localisation : Belgique, Ciney

Phénomènes météo: les orages

Message par Leela »

À la demande de Zara, je poste ici une résumé sur les différentes sortes d'orages: c'est de saison ! Image

Grosso-modo, il y a 4 sortes d'orages.

Je rappelle les conditions de formation, valables pour tous:
Cette situation se présente quand 3 conditions sont réunies
- un sol très chaud : l'air, chauffé par sa base, monte et descend comme l'eau qui bout dans une casserole
- un air très humide (il vient de la mer): quand l'air monte, il se refroidit et l'eau se condense en gouttes
- et des conditions favorables en altitude

Les orages "normaux", dits "orages de masse d'air" qui ont un cycle court: ils croissent, "éclatent" et meurent en une heure.  Ils sont répartis dans toute la zone, sont brefs et pas trop violents.  Les "giboulées de mars" sont de cette sorte.  En général, ils se développent pendant la journée et les nuages "fondent" le soir.
Impossible de prévoir où exactement ils se formeront.
Voici un exemple typique: il est localisé, en forme de chou-fleur qui, une fois arrivé à maturité, s'étale en enclume sous la couche chaude de la stratosphère (vers 12 km)

tImage
lien

Les orages orographiques, dûs au relief.  En Belgique, le relief n'est pas suffisant pour les former: il aidera juste au démarrage.  En montagne, ils restent accrochés sur la montagne, du côté au vent, se dissolvent de l'autre côté (c'est l'effet de foehn), et peuvent durer des heures.

Image lien

Les orages frontaux : c'est une ligne de grains, qui en général ne fait que passer, donc cela ne dure pas longtemps, mais à l'inverse des orages de masse d'air qui sont répartis dans toute la zone, ils forment une ligne compacte.  Ils marquent l'arrivée d'une masse d'air nettement plus froide, et c'est ce qui nous attend aujourd'hui.  L'air froid, en avançant, repousse l'air chaud en altitude: il se condense et forme une ligne de gros nuages.  
Une fois le "front froid" passé, il y a une belle éclaircie (la zone sombre sur la photo) suivie d'une invasion de nuages bourgeonnants (cumulus), pouvant donner des averses très localisées et parfois des petits orages "de masse d'air".

Image

Last but lost least, les orages "supercellules" dont nous avons vécu un splendide et terible épisode dans la nuit de vendredi à samedi pour les français, et samedi matin pour les belges.  Ce phénomène n'a pas un "cycle": il peut durer des heures, se déplacer rapidement, générant en permanence averses violentes, coups de vents, grêle, le tout en quantités considérables, jusqu'à une possibilité de tornade.  Elles se forment dans l'air très chaud et humide (il venait des Açores) surmonté par une couche d'air froide en altitude.  Ils est anormal que l'air froid lourd surplombe l'air chaud près du sol. L'aire froid cherchera donc à descendre, et l'ai chaud à monter.  Dès qu'un échange se produit, les deux masses d'air s'y précipitent: il se forme comme une cheminée d'air montant, à côté d'un tube descendant.  Ce phénomène a besoin de se déplacer pour être alimenté en air chaud et humide, qui le "nourrit".  

Image de la supercellule d'hier, avec les impacts de foudre à un moment donné.  Donc cette image ne montre que les éclairs.  On voit qu'ils sont plus fréquents (rouge) à l'arrière, par rapport au sens de déplacement (vers la Belgique): c'est parce que le courant ascendant est à l'avant, et le descendant à l'arrière.

Et ici, une photo prise aux Etats Unis, où elles sont fréquentes à cause de l'air chaud qui vient du golfe du Mexique surplombé par de l'air froid venant du Nord.  Il n'y a pas que les hamburgers et les doses de coca qui sont "géants", aux USA !
Image
link

J'ai choisi cette photo parce qu'on y voit bien le "mur" qui caractérise une supercellule, vue du dessous.
Hier on pouvait bien le voir à l'approche de la cellule.
Rien qu'en Belgique, un orage sur 10 a une structure de "supercellule", mais en général modeste, et on a une dizaine de tornades par an, incomparables en taille et en durée avec celles des Etats Unis.
Modifié en dernier par Leela le 29 juillet 2013, 07:28, modifié 1 fois.
Jeanine
Coach
Messages : 2304
Enregistré le : 19 août 2011, 00:00
Localisation : Région de Mons

Re: Phénomènes météo: les orages

Message par Jeanine »

Leela merci pour ces renseignements tres intéressants
Moi j'ai une frousse bleue des orages, je me cacherais bien dans le trou d'une souris
peur que la foudre tombe sur la maison, les amis me disent " t'inquiete pas il y a une église pres de toi et si la foudre devrait tomber elle ira sur le point le plus haut des environs " vrais ou faux ?
Il parait que rouler dans un orage n'est pas dangereux tant qu'ont n'est pas en foret ou stationner pres d'un arbre, que les pneu de la voiture protege vrais ou faux ?
Tu sauras surement répondre a ca
En tout cas tu en connait un bout aux niveaux orages
bonne journée et encore merci
Image
Le jardinier est la plus belle rose de son jardin
Avatar du membre
Leela
Messages : 1532
Enregistré le : 15 mars 2013, 15:57
Localisation : Belgique, Ciney

Re: Phénomènes météo: les orages

Message par Leela »

pour ta question: vrai. Mais si ta voiture est frappée par la foudre, surtout ne descends pas tout de suite: en mettant le pied à terre, tu vas te décharger d'un coup. Par contre, je ne sais pas comment savoir qu'il n'y a plus de danger. Avec les avions, on, attend environ un quart d'heure. S'l pleut, j'imagine que la voiture est vite déchargée.

La météo est ma passion depuis que je suis adolescente, donc en effet, j'ai des connaissances, mais elles sont superficielles et je ne sais pas faire des prévisions. C'est surtout l'explication des phénomènes qui m'intéresse. J'ai un faible pour les orages, j'adore voir se déchaîner les forces de la Nature, mais évidemment, je n'aime pas les dégâts qu'ils occasionnent !

Un site très complet sur les précautions contre la foudre: http://www.apfoudre.com/20recom.htm
Avatar du membre
Zara
Administrateur
Messages : 6173
Enregistré le : 14 mars 2011, 00:00
Localisation : Famenne

Re: Phénomènes météo: les orages

Message par Zara »

merci beaucoup Leela pour tes explications, [feurs]
j'aime aussi la météo,
mais ce sera pour ma deuxième pension ;)
Avatar du membre
Leela
Messages : 1532
Enregistré le : 15 mars 2013, 15:57
Localisation : Belgique, Ciney

Re: Phénomènes météo: les orages

Message par Leela »

J'espère avec cette petite introduction en dire assez que pour pouvoir mieux suivre l'évolution du temps.
L'observation au jour le jour est le principal outil d'apprentissage ;)

N'hésitez pas à poser des questions.
Jeanine
Coach
Messages : 2304
Enregistré le : 19 août 2011, 00:00
Localisation : Région de Mons

Re: Phénomènes météo: les orages

Message par Jeanine »

Leela a écrit :J'espère avec cette petite introduction en dire assez que pour pouvoir mieux suivre l'évolution du temps.
L'observation au jour le jour est le principal outil d'apprentissage ;)

N'hésitez pas à poser des questions.
j'ai regarder ton lien [374742.gif] et merci a toi a tous les amis du forum un petit conseil " lisez le " interessant
Image
Le jardinier est la plus belle rose de son jardin
banatolien
Messages : 1059
Enregistré le : 23 août 2011, 00:00
Localisation : Mons

Re: Phénomènes météo: les orages

Message par banatolien »

[gla] j'aime pas l'orage j'ai peur [Bazooka.gif] [Bazooka.gif] [Bazooka.gif] [Bazooka.gif]
Avatar du membre
Leela
Messages : 1532
Enregistré le : 15 mars 2013, 15:57
Localisation : Belgique, Ciney

Re: Phénomènes météo: les orages

Message par Leela »

Merci Jeanine: oui ça demande un petit effort, mais après on ne voit plus les orages du même oeil...

Banatolien
à ça je ne sais rien répondre. ;)
Sauf peut-être: apprenez à mieux les connaître, ce sont des nuages fascinants.
Savez vous qu'avec un seul éclair on pourrait fournir de l'électricité à une ville pendant ... heu... disons plusieurs jours. Le chiffre que j'ai en tête date d'il y a 30 ans, c'était "Bruxelles pendant une semaine",mais ça doit avoir bien changé...
Et que un petit cumulonimbus (=nuage d'orage) dégage autant d'énergie en 10 minutes qu'une centrale nucléaire pendant 1 heure ?

Faudrait que je vérifie ces chiffres... Le dernier que j'ai donné est basé sur le fait qu'un cm3 d'eau qui se condense dégage 680 calories. Or un nuage est fait de gouttes d'eau condensées. Dans un petit cumulonimbus de 10 km de large, il y a facilement 300 millions de tonnes d'eau. Faites le compte.

Je vais demander à un ami climatologue de me confirmer ces chiffres, je vous dirai quoi, parce qu'ils sont si vieux... ils sont peut-être erronés. A l'époque, j'avais emm..dé tout le monde à l'IRM et ailleurs, mais personne n'avait pu me répondre. Un astrophysicien climatologue pourra calculer.
Avatar du membre
Zara
Administrateur
Messages : 6173
Enregistré le : 14 mars 2011, 00:00
Localisation : Famenne

Re: Phénomènes météo: les orages

Message par Zara »

j'aime beaucoup ce sujet Leela
pourrais tu nous expliquer comment lire la carte que tu m'as envoyé samedi matin
[feurs]
Avatar du membre
Leela
Messages : 1532
Enregistré le : 15 mars 2013, 15:57
Localisation : Belgique, Ciney

Re: Phénomènes météo: les orages

Message par Leela »

C'était donc ce lien ci: http://www.sat24.com/fr/nl?ir=true

C'est une animation satellite pour les heures précédentes, donc des prises de vues tous les quarts d'heure: on voit se déplacer les nuages.
En bas à droite de l'image, tu peux choisir de voir la foudre et la pluie (alors tu ne vois plus les nuages)

C'est très pratique pour planifier une sortie, sécher le linge dehors, ou savoir si on pourra cuire la viande dehors !

Il est facile de calculer pour l'heure qui suit, et si tu veux savoir à 3h, c'est ici: http://www.buienradar.be/ tu cliques sur "buienradar..." sous l'image. Tu vois défiler les heures. Mais ce n'est pas précis à 100% parce qu'il continuent à déplacer les derniers nuages, or, parfois, sur ce temps, ils se défont et d'autres se forment, surtout les nuages d'orage "de masse d'air", qui durent à peine une heure.

Pour "lire" les image satellites (en blanc sur fond noir), tu peux donc simplement te dire que ce sont des nuages. Mais certains sont très hauts, très bas,, très épais... Donc pour une lecture plus fine, il faut aller un peu plus loin.

D'abord (en bas à droite) tu peux choisir IR (infrarouge) ou Visible.

Infrarouge te donneras la température des nuages: plus froids ils sont (dont plus haut), plus blancs ils sont. Cette animation est intéressante la nuit parce qu'on ne voit rien en "visible", mais le brouillard est invisible, puisqu'il a la même température que le sol.
Les nuages bas sont gris.

Le "visible", est ce que tu verrais d'un vaisseau spatial. C'est plus précis, les nuages sont mieux représentés, mais tu ne connaît pas leur altitude, et la nuit tu ne vois rien. C'est d'ailleurs très intéressant de voir arriver la nuit, et se lever le jour..
Dans les deux cas, tu ne peux pas connaître leur épaisseur. Ceux qui donnent de la pluie sont trés épais. Donc il faut compléter avec le radar de pluie.

Le matin en me levant, je regarde d'abord l'IR, puis la pluie, puis les cartes synoptiques, mais ça j'expliquerai plus tard.
Modifié en dernier par Leela le 29 juillet 2013, 07:35, modifié 1 fois.
Répondre

Retourner vers « météorologie »