culture du poireau

Oignons, échalottes, poireaux...
Avatar du membre
pancagne02210
Modérateur
Messages : 2262
Enregistré le : 20 août 2011, 00:00
Localisation : soissons

Re: culture du poireau

Message par pancagne02210 » 27 décembre 2012, 20:59

mes poireaux sont deja mieux que l an dernier mais c est vrai pas tres gros mais je n aurais pas la capacité de faire des poireaux d eté ou d automne

je me contenterais de ceux d hiver meme si ils ne sont pas gros
par contre on m avait dis de mettre des coquilles d oeuf entre les plants et je l ai fais et je n ai pas eu la mouche HASARD OU REEL ???????

papy
Conseiller potager
Messages : 2226
Enregistré le : 24 juillet 2011, 00:00
Localisation : Frasnes-lez-anvaing

Re: culture du poireau

Message par papy » 27 décembre 2012, 21:05

Salut pancagne,
Pour les coquilles j'ai déjà entendu cela, mais je ne l'ai jamais essayer. C'est une expérience a faire prochainement, elle ne coûte pas grand chose et c'est un petit travail.
Pour avoir de gros poireaux, il faut mettre beaucoup d'engrais azoté. Dans certaines régions de Belgique (Nord) les maraîchers producteurs mettent beaucoup de lisier de porcs. Un bon truc pour un petit potager est le sang séché en granulés.
La patience et l'observation sont les deux qualités les plus importantes pour le jardinier

papy
Conseiller potager
Messages : 2226
Enregistré le : 24 juillet 2011, 00:00
Localisation : Frasnes-lez-anvaing

Re: culture du poireau

Message par papy » 16 juin 2013, 22:11

Si vous avez fait des semis de poireaux d'été, vous pouvez commencer a les repiquer en ligne.
Préparez votre sol avec un engrais organique fort en azote, style sang séché.
Je reviens sur les coquilles a mettre sur une tige dans les rangs de poireaux, je vais essayer cette méthode cette année. J'en ai discuté avec une dame très âgée (ancienne agricultrice) et qui continue a faire son potager malgré ses 87 ans (chapeau bas), elle pratique cette méthode depuis des années et en est très satisfaite.
Conservez donc vos coquilles d'oeufs a cet effet.
A+
La patience et l'observation sont les deux qualités les plus importantes pour le jardinier

papy
Conseiller potager
Messages : 2226
Enregistré le : 24 juillet 2011, 00:00
Localisation : Frasnes-lez-anvaing

Re: culture du poireau

Message par papy » 19 juillet 2013, 21:11

Attention; surveillez vos poireaux car la mouche arrive, les premiers poireaux sont déjà atteint.
Pulvérisez avec de la pyrethrine (c'est bio)
La patience et l'observation sont les deux qualités les plus importantes pour le jardinier

Avatar du membre
Damien
Administrateur
Messages : 3241
Enregistré le : 15 août 2011, 00:00
Localisation : Tournai (Belgique)

Re: culture du poireau

Message par Damien » 19 juillet 2013, 21:25

je vais seulement les planter. J'essaierai de mettre un voile.

anticorps
Messages : 232
Enregistré le : 01 septembre 2012, 21:36

Re: culture du poireau

Message par anticorps » 19 juillet 2013, 21:50

Je n ai pas planté de poireaux mais la pyrethrine es bien présente dans la tanaisie?

Avatar du membre
banatolien
Messages : 1059
Enregistré le : 23 août 2011, 00:00
Localisation : Mons

Re: culture du poireau

Message par banatolien » 20 juillet 2013, 11:26

Je plante mes poireaux d'hiver demain, je mettrais donc du purin et dommage pour les coquilles d'oeufs, j'avais une immense Tortilla début de semaine, des macarons, de la glace vanille, des pâtes et surtout de la liqueur d'oeuf. Donc j'ai ma dose pour un moment on ma même donner des oeufs Vert [maboul.gif]

[245975.gif] Bon je vais vider mon sac poubelle et récupérer toute les coquilles, mais çà veux dire quoi sur un file [maboul.gif]

Avatar du membre
Damien
Administrateur
Messages : 3241
Enregistré le : 15 août 2011, 00:00
Localisation : Tournai (Belgique)

Re: culture du poireau

Message par Damien » 20 juillet 2013, 11:38

La technique de l'oeuf c'est pour le papillon. Il pond dans les coquilles au lieu du poireau.
Pour la mouche (ne pas confondre les 2) , rien à faire à part un voile.

extrait:

-Chaque nouvelle région infestée semble d'abord connaître trois années de fortes attaques. Bien que l'on connaisse encore mal les ennemis naturels de cette mouche, des scientifiques serbes ont montré qu'un hyménoptère parasite commençait à réguler les populations à partir de la quatrième année de présence. Une piste sérieuse pour le développement de futurs moyens de lutte biologique.

-La mise en place de voiles anti-insectes à maille de 0,8 ou 0,5 mm en fin d'hiver et à l'automne (période des vols) semble la seule méthode efficace, à condition que la pose soit très soigneuse (la mouche est capable de trouver le moindre passage) et que les feuilles ne soient pas en contact avec le voile (sinon la mouche pondra à travers).
En prévention, il est indispensable d'éliminer très soigneusement toutes les pupes dans les déchets de culture (attention, elles peuvent se déplacer et survivre dans un compost).

-Enfin, on peut décaler ses semis afin qu'il n'y ait pas de plante hôte pour la mouche dans le jardin au moment des vols. Tout cela demande une meilleure connaissance des dates de vol et la mise en place d'avertissements agricoles, à relayer pour les jardiniers amateurs. Cela permettra aussi de tester d'autres techniques : piégeage ou traitement.

Avatar du membre
tintin
Modérateur
Messages : 1396
Enregistré le : 20 avril 2013, 18:35

Re: culture du poireau

Message par tintin » 03 août 2013, 23:29

la commercialisation d'un produit, le spinosad semble adaptée contre la mouche du poireau
http://fr.wikipedia.org/wiki/Spinosad
par contre c'est cher 12e/20ml avec 2-6ml/5l d'eau dispo chez sem*ail
mais peut être aussi dans les jardineries, faut chercher le nom de la molécule
on ne jouit bien que de ce qu'on partage

Avatar du membre
Zara
Administrateur
Messages : 5990
Enregistré le : 14 mars 2011, 00:00
Localisation : Famenne

Re: culture du poireau

Message par Zara » 04 août 2013, 09:00

merci Tintin
j'ai lu avec attention l'article sur le Wiki
mais il est fort toxique pour mes abeilles, alors comme elles m'ont données plus de 100 kilos de miel
je ne vais pas utiliser ce produit, cela fait 4 ans que la mouche est ici, je repique mes poireaux fin aout début septembre et de ce fait les attaques sont réduite

Répondre

Retourner vers « Légumes bulbes »