Cambium et liber

Les plats divers et variés.
Marc45
Messages : 1
Enregistré le : 02 mai 2023, 20:26

Re: Cambium et liber

Message par Marc45 »

Sauvage naturelle a écrit : 12 mai 2015, 09:14 Le cambium

Les arbres et conifères poussent en s’épaississant chaque année; C’est par la montée de sa sève qu’il produit le cambium, la cellule vivante. Par la descente de sa sève, le liber produit et ses cellules se décalent vers l’extérieur et deviennent l’écorce, une cellule morte.


Ses valeurs nutritives

De manière générale et plus particulièrement les pins, les valeurs nutritionnelles du cambium sont riches en protéines et en sucres et micro-nutriments contribuant à l'immunité et à équilibre électrolytique. Ce festin est une cuisine oubliée et peut aujourd'hui être intégré dans les régimes modernes et l'apaisement de la douleur.


Comment récolter le cambium?

Il se trouve directement sous l'écorce, on prélèvera parallèlement à l'arbre sur sa longueur avec un couteau tranchant pour saisir l'écorce. On récoltera ensuite le cambium sous l'écorce en le détachant.
Il est conseillé de récolter le cambium d’un arbre après la découpe de celui-ci par les services forestiers ou sur une faible portion vivante afin qu’il cicatrise au plus vite. Une trop grande incision provoquera assurément des champignons et parasites à l’arbre. Une incision sur toute sa circonférence provoquera sa mort.
Ici, nous récoltons le cambium sous son écorce épaisse sur un arbre fraichement coupé. Contacter le service forestier qui vous communiquera volontiers l’endroit de la découpe en vous annonçant sur place aux bûcherons.


Et le liber, cette fine texture?

Le liber, consistance légère et très fluide peut être consommé sur place; son goût est sucré avec une saveur de pomme douce. Sa texture est proche du gingembre confit. Le cambium est trop fibreuse pour être mangé sur place mais ne présente aucune toxicité, tandis que le liber provoquera une petite irritation de la gorge très passagère sans toxicité. Le cambium a une saveur de noisette à l’état brut et de steak à l’état cuit.


Que peut-on en faire?

Des nouilles, des chips, de la farine, de la soupe mais aussi des sablés. Nous allons ici nous intéresser à une recette pas si compliquée; des nouilles de pin noir et ses aiguilles pour les épices.


Nouilles de pin noir et ses aiguilles

RECETTE
  • 1 Tailler dans le sens vertical de haut en bas
    2 Oter le cambium sous l'écorce
    3 Laver et essorer dans une eau froide claire
    4 Cuire dans deux eaux claires
    5 Vider lorsque l'eau devient violette
    6 Saisir dans une poêle avec sel et poivre
    7 Servir avec ses aiguilles caramélisées
    8 C'est prêt
Image

Image

Image

Image
Cela ressemble à du bacon, mais c'est bien du cambium ;)

Image
Ici, le liber



L'eau à la cuisson deviendra rouge tirant sur le violet, vous sentirez étonnamment une odeur de vin rouge, videz l'eau et cuisez-là dans une eau claire. Deux fois suffisent.


Vous voulez tenter l'expérience? Vous avez des recettes et d'autres idées? Partagez-les!
Une expérience très enrichissante. Il n'y a aucun taux de toxicité sauf pour le if qui est mortel reconnaissable par des épines souples et ses arilles rouges

Source et autre recette (érable caramélisé à la fleur de ciboulette):
Merci pour toutes ces informations, dommage que les photos ne s'affichent plus
Modifié en dernier par Marc45 le 15 mai 2023, 07:33, modifié 2 fois.
Avatar du membre
Zara
Administrateur
Messages : 6680
Enregistré le : 14 mars 2011, 00:00
Localisation : Famenne

Re: Cambium et liber

Message par Zara »

Oui nous avons eut se gros soucis d hébergeur et beaucoup de photos sont perdues
Répondre

Retourner vers « Plat principal »