culture du poireau

Oignons, échalottes, poireaux...
papy
Conseiller potager
Messages : 2226
Enregistré le : 24 juillet 2011, 00:00
Localisation : Frasnes-lez-anvaing

culture du poireau

Message par papy » 10 juin 2012, 17:03

Bonjour,

Après avoir "repiqué" vos poireaux, n'oubliez pas de les "butter" au fur et a mesure de leur pousse.
Ceci afin d'avoir le plus de fut blanc possible.
N'oubliez pas non plus que le poireau a besoin de beaucoup d'azote, il aime un sol riche et pas compacte. Donner lui donc du purin d'orties une fois semaine ou tout autre engrais organiques.
A+
La patience et l'observation sont les deux qualités les plus importantes pour le jardinier

Avatar du membre
banatolien
Messages : 1059
Enregistré le : 23 août 2011, 00:00
Localisation : Mons

Re: culture du poireau

Message par banatolien » 10 juin 2012, 17:09

Il me semble qu'on doit les tremper dans une solution a base d'eau de javel et leurs donner un peux de pulvérisation de temps en temps :sos

Avatar du membre
Damien
Administrateur
Messages : 3241
Enregistré le : 15 août 2011, 00:00
Localisation : Tournai (Belgique)

Re: culture du poireau

Message par Damien » 10 juin 2012, 17:18

je ne pense pas que l'eau de javel soit recommandée. :|
Un pralin fait à partir de bouse de vache+terre+eau me paraît plus efficace. Le but étant de maintenir les racines bien droites et de donner un coup de fouet lors de la plantation.

papy
Conseiller potager
Messages : 2226
Enregistré le : 24 juillet 2011, 00:00
Localisation : Frasnes-lez-anvaing

Re: culture du poireau

Message par papy » 10 juin 2012, 17:23

Oui, Bana, on peut les tremper dans une solution a base d'eau avec quelques cl d'eau de javel. Ceci n'est pas obligatoire.
Ce que l'on peut faire mais que beaucoup de personnes ne le font pas c'est après l'arachage des jeunes plants a repiquer, les laisser couché sur le sol du potager deux ou trois jours (maximum) puis couper une partie des racines et des feuilles, les tremper (pas obligatoire non plus) dans un bain (mélange de terre/eau/fumier afin que la racine soit bien orientée vers le bas du trou de plantation. Après le repiquage, arroser au maximum, le trou de plantation doit être rempli d'eau et de terre.
L'eau de javel était surtout pour tromper la mouche sur l'odeur du poireau et l'éloigner.
La patience et l'observation sont les deux qualités les plus importantes pour le jardinier

papy
Conseiller potager
Messages : 2226
Enregistré le : 24 juillet 2011, 00:00
Localisation : Frasnes-lez-anvaing

Re: culture du poireau

Message par papy » 10 juin 2012, 17:28

Damien, nos messages se sont un peu mélangés, tu as raison et je le dis aussi a la fin de ma réponse, l'eau de javel n'est pas recommandé. Ce proccédé, était fait par les anciens pour tromper la mouche sur l'odeur du poireau tout frais et cela fonctionnait mais ocasionait aussi d'autres "dégats" dans la terre.
La patience et l'observation sont les deux qualités les plus importantes pour le jardinier

Avatar du membre
stephane67
Modérateur
Messages : 1667
Enregistré le : 20 août 2011, 00:00
Localisation : MOLSHEIM / ALSACE / NORD EST FRANCE

Re: culture du poireau

Message par stephane67 » 10 juin 2012, 18:43

exactement papy, beaucoup oublient de laisser "ressuyer" les jeunes plants de poireaux avant de les repiquer...
j ai egalement entendu que si la mouche attaque le poireau , qu il ne faut pas hesiter a recouper au niveau des feuilles , et qu apres ca repart bien ... , je dis juste ce que j ai entendu, je ne suis pas un specialiste du poireau, je préfere mes salades,tomates qui sont mes cultures préférées !!!
"la vie ne se comprend que par un retour en arriere,mais on ne la vit qu en avant" S.KIERKEGAARD.

papy
Conseiller potager
Messages : 2226
Enregistré le : 24 juillet 2011, 00:00
Localisation : Frasnes-lez-anvaing

Re: culture du poireau

Message par papy » 10 juin 2012, 19:27

Oui, Stéph, on peut couper la feuille juste en dessous de la ligne blanchâtre laissée par la bestiole et surtout ne pas laisser traîner ces feuilles infectées, les détruire par le feu ou la poubelle
La patience et l'observation sont les deux qualités les plus importantes pour le jardinier

Avatar du membre
Damien
Administrateur
Messages : 3241
Enregistré le : 15 août 2011, 00:00
Localisation : Tournai (Belgique)

Re: culture du poireau

Message par Damien » 10 juin 2012, 19:34

Cultiver les carottes au milieu des poireaux aurait des effets bénéfiques sur leurs mouches respectives. L'un éloignerait la mouche de l'autre et vice versa. Je rejoins mes camarades sur tout ce qui a été dit (ressuyage, taille des feuilles en cas d'attaque). La meilleure protection est le filet je crois.
Un article pour compléter:
"La mouche mineuse du poireau: Elle pond des œufs dans les tissus des alliacés au printemps, les larves mesurent environ 6 mm de longueur de couleur de « poireaux » ensuite cette larve devient une pupe « c’est brun foncé et ovale) et ensuite la mouche revient fin aout début septembre pour le second cycle qui s’achèvera au printemps suivant..."
Suite:
http://monpotagerbio.over-blog.com/arti ... 34638.html

Avatar du membre
pancagne02210
Modérateur
Messages : 2262
Enregistré le : 20 août 2011, 00:00
Localisation : soissons

Re: culture du poireau

Message par pancagne02210 » 10 juin 2012, 20:55

c est vrai que je ne suis pas doué non plus pour le poireau mais je vais réessayer cette année je pense apres mes haricots vert mais ce sera des plants que j acheterais au maraicher et on verra bien

papy
Conseiller potager
Messages : 2226
Enregistré le : 24 juillet 2011, 00:00
Localisation : Frasnes-lez-anvaing

Re: culture du poireau

Message par papy » 22 juin 2012, 15:57

pancagne02210 a écrit :c est vrai que je ne suis pas doué non plus pour le poireau mais je vais réessayer cette année je pense apres mes haricots vert mais ce sera des plants que j acheterais au maraicher et on verra bien

Oui pancagne, c'est une bonne idée de repiquer les poireaux d'hiver après la culture du haricot car comme déjà dit ailleurs, les haricots prennent l'azote de l'air et le sotock sur des modules sur leurs racines. De ce fait, ils enrichissent le sol en azote.
Il est même conseillé de laisser les racines dans le sol après la dernière cueillette. Elles vont y pourrir tout en dégageant l'azote.
Et comme le poireau est un grand amateur d'azote il sera nourri de par les haricots ;)
Si tu veux faire des semis de poireaux, ne le fait plus dans des caissettes, fait le directement en terre au potager, en ligne de préférence et semis clair.
A+
La patience et l'observation sont les deux qualités les plus importantes pour le jardinier

Répondre

Retourner vers « Légumes bulbes »